Senlis au fil des siècles

  • Château Royal


    Au IIIe siè­cle, les preuves man­quent pour jus­ti­fi­er la présence d’un quel­conque bâti­ment remar­quable à la place du futur palais roy­al. Con­nais­sant des formes suc­ces­sives avec le séjour des rois mérovingiens puis car­olingiens, l’éd­i­fice est entière­ment recon­stru­it au XIIe siè­cle sur la déci­sion du roi Louis VI, à l’exception d’une grande tour car­rée, réem­ploy­ant des bloc antiques, à l’angle nord-est du parc actuel. Il s’agissait très cer­taine­ment d’un don­jon, dont la mod­éli­sa­tion fut sim­pli­fiée en rai­son du manque d’éléments his­toriques.

    Le château fut réor­gan­isé plusieurs fois sous les règnes de Louis IX, Charles V et François Ier. En 1551, il devient le siège du Pré­sidi­al. N’étant plus util­isé comme rési­dence royale, il se dégrade rapi­de­ment par manque d’entretien. L’an­cien palais est ven­du comme bien nation­al en 1793. La plu­part de ses dépen­dances sont démolies en 1816. Une par­tie du château, ayant abrité l’administration des Eaux et Forêts, est détru­ite en 1861. Une façade néo­goth­ique, encore présente aujourd’hui, vient orner le bâti­ment tron­qué.

    Château Roy­al XXI siè­cle